Postulat: Créer du lien intergénérationnel à travers les cantines scolaires

L’objectif de ce postulat est, à son échelle, de créer du lien intergénérationnel. Certains essayistes, sociologues, etc., parlent de «guerre des générations». Ce qui est certain, ce que les rapports que nous avons au sein de la famille sur trois générations par exemple (les grands parents, les parents et les petits-enfants) se sont radicalement modifiés en moins de 50 ans, par rapport à un modèle qui remontait à des siècles, voire des millénaires: des grands parents qui vivaient leur retraite au sein de la famille en lien avec tous les membres de la famille.

Aujourd’hui, avec le départ des grands parents dans des EMS, la mobilité des familles, l’éloignement géographique aussi pour de nombreux lausannois dont la famille ne vit pas en Suisse ou encore la sur-occupation de chacun fait que le lien essentiel, qui devrait être fait entre les grands parents et les petits-enfants tend à s’estomper.
Pour deux chercheurs, Serge Guérin et Pierre-Henri Tavoillot, «L’intergénérationnel est une évidence parce qu’on y est tous confrontés. On apprend la complexité de la société à travers lui, et c’est aussi par lui qu’on peut la dépasser. Ce qui fait le plus de sens dans nos vies c’est le rapport au temps et le rapport aux âges.»
Il s’agit donc, malgré les évolutions de notre société, de proposer une série de mesures qui permettent à nos jeunes de renouer ce lien avec leurs générations précédentes. Différentes politiques publiques ont déjà été initiées (par exemple des constructions abritant des logements pour personnes âges et une crèche); il s’agit, à travers ce postulat de les recenser et de proposer d’autres actions, qui créeraient ce lien intergénérationnel, et des «lieux du lien».
Quelques expériences ont été faites, notamment à Bioule en France1: la cantine scolaire est aussi ouverte aux personnes âgées du quartier, pour y favoriser cette mixité intergénérationnelle, et recréer du lien qui n’existait souvent plus. On y parle d’ouverture d’esprit, d’échanges. Un enfant dit «voir le passé».

Au vu de ce qui précède, à travers ce postulat, nous souhaitons demander à la Municipalité de recenser les différentes politiques mises en oeuvre dans le cadre de créer/ renforcer les liens intergénérationnels, et de réfléchir à l’expérimentation de cantines scolaires qui permettraient aux personnes âgées et aux enfants de partager un moment riche d’échanges.

Manuel Donzé
Au nom du Groupe Le Centre PDC – Verts Libéraux

Avr 18, 2017 | Posted by in Actualités | Commentaires fermés sur Postulat: Créer du lien intergénérationnel à travers les cantines scolaires
Premium Wordpress Themes by UFO Themes